Carnaval de Bienne

/Carnaval de Bienne
Carnaval de Bienne 2017-05-11T07:26:13+00:00

Une histoire qui me plaît.

 

 

 

Installée en 2004 au grand dam de Nicolas G. Hayeck qui avait menacé de quitter Bienne devant ce  » made in China », l’horloge de la place Centrale s’était éteinte en septembre 2013, suite à une succession de problèmes techniques. D’où ce char humoristique pour le cortège du Carnaval.

 

 

 

Alors que l’horloge de la place Centrale descendait dans un cimetière, de chaque coté d’un clocher, une horloge des Contes du temps, de 1m de diamètre, fonctionnait.

C’est sur une initiative de Gérard Fleutry que les « Tschaupi » ont construit ce char.

Cette anecdote me donne l’occasion d’une autre que je raconte souvent.

Jacques Brel est un chanteur que j’appréciais et que j’apprécie toujours beaucoup. Je ne peux pourtant pas souscrire à certaines paroles. La pendule au salon, qui dit oui, qui dit non. qui dit je vous attends.

L’horloge des Contes du temps ne nous attend pas pour une fin des choses. Elle convoque. Elle convoque du lecteur. Et dès lors avec elle, c’est une question de vie qui s’articule.